Ma deuxième DS, un break ID 20 F de 75. ( 1988/1990)
Les années passants, je crée avec des amis la section « Bretagne » du club idéal DS. Cependant ma femme qui supportait tous mes « errements de déessiste » me suggéra éventuellement de penser à changer de voiture, elle était enceinte de notre troisième enfant. Ok il nous faut une voiture plus grande. Je vous passe cette petite incartade, avec l’acquisition d’une très belle Ford Granada break qui avait malheureusement un tout petit moteur V4 de 75 ch. C’était un veau! Au bout d’un mois j’ai craqué, et en pleine crise de nerfs je me suis mis à la recherche ….d’une DS BREAK
L’élue fut trouvée à Missillac (44).C’était une ID20F d’août 75 bleu delta (AC 640)
 Suite à un divorce, son propriétaire en pleurs s’en débarrassait. Il en voulait 8000 francs, c’était bien trop cher à l’époque, je lui en proposait 3000. Elle était très belle, je prenais un risque. Il n’avait qu’à me contacter. Un mois plus tard il m’appelle, il était d’accord. Je suis allé la chercher. Pendant la rédaction de l’acte de vente cela me démangeait de lui demander pourquoi il acceptait de me la vendre…à ce prix. Il me répondit que suite à son annonce, en dehors de moi il n’a eu qu’une seule visite. C’était un gitan qui lui en proposa 500 francs, alors moi avec mes 3000 francs vous pensez…
Cette voiture me donna entière satisfaction. Je n’ai eu à déplorer qu’une seule panne, la rupture du tuyau de retour du conjoncteur, une panne classique. J’allais au boulot avec ma 23 IE et le break était la voiture familiale. J’étais comblé. Ce qui est intéressant à noter c’est qu’au fur et à mesure que l’on avance dans le temps, on évolue (Lapalisse n’aurait pas dit mieux). Lors de mes diverses sorties avec le club je voyais de plus en plus de belles DS. Pendant ce temps ma 23 IE se dégradait tout doucement. Et petit à petit on se dit que ce ne serait peut-être pas si bête de restaurer une DS, histoire d’en avoir aussi une belle, pour faire son cake le dimanche.
Un jour il y a eu « LA » décision, et si je restaurais la 23 ? J’en parle négligemment à ma Femme. Pourquoi pas ? dit elle !!!! Merci Chérie, merci 1000 fois… Ainsi commença ma troisième période.