Éric nous dit : « Peu de temps après, j’ai découvert une épave de Citroën traction avant (11 légère ), 1937, convertible. C’est un ancien amiral de l’armée Américaine, Mr. Scott Ebert, en Floride, qui en était propriétaire. Il l’avait trouvée, à l’état d’épave, sur une ferme de la Géorgie, et l’avait payée 35.00$ (oui, oui, le point est à la bonne place!) Faute de temps pour la restaurer, il m’en demande 6,000.00$.
.
Après vérification auprès du club de la traction Universelle de Paris, je découvre qu’il n’existe seulement que 2 exemplaires connus de ce modèle,  celui-ci étant le 3e,
« Il s’agit en fait d’une version modifiée par un carrossier parisien des années 30-40. Le carrossier Girard prenait la traction usine modèle cabriolet deux places pour en faire un quatre places. Le plus étonnant était que la commande venait des USA.  Et la voiture fut livrée neuve, carrossée 4 places pour un client de Challenger Motor Car, à Los Angeles, Californie. »
.
Tel que spécifié sur la plaque installée sur la voiture. J’ai donc déboursé la somme de 6,000.00$, et entrepris une restauration complète qui a duré 3 ans. 
.
La voiture était magnifique ! Nous l’avons utilisée pendant plusieurs années, et finalement nous avons vendu la voiture à Mr. Alain Guérineau de St-Denis sur Richelieu au Québec.
La voiture a par la suite été vendue à Philippe Losson en France qui la revendue (on peut voir l’annonce ici )