.
ID 19 F "confort" "Gris palombe" de 1959.
.
Voici la splendide ID 19 F du millésime 60 de Michael sortant tout juste de restauration. Elle a été immatriculé le 11 décembre 1959 et c'est la 527ième DS break de série construite.
.
Michael a été très pointilleux sur la qualité de la restauration de cette DS et surtout, il n'a négligé aucun détail concernant l'authenticité de cette restauration. Le résultat est à la hauteur ! Jugez plutôt....
.
Cette DS break arbore une robe "gris palombe AC 145" qui lui va à ravir.  Ce break fait parti des 600 premiers exemplaires construits, à ce titre, la coque et le hayon arrière sont aussi de la même teinte que celle des éléments de carrosserie. Les jantes sont "blanc paros" AC 102.
.
Nous avons devant nous un break en finition "confort" avec 2 confortables sièges avant séparés et une non moins confortable banquette arrière fixe. Le tout est recouvert d'un délicat tissu à motif en "hélanca bleu" (qui vient tout droit des productions Danche).
.







Les moquettes sont conformes à la finition "confort".
Le grand volant blanc nous montre que ce break ne possède pas la direction assistée.
Le rétroviseur gris nous confirme que ce modèle n'a été construit qu'à partir d'octobre 59.








Les banquettes arrière fixe des DS break "confort" possèdent un accoudoir central. En fait, Citroën a adapté une banquette arrière de DS berline sur ces DS break "confort".
Autre caractéristique propre aux  premières DS break ( jusqu'au millésime 64), les strapontins arrière sont garnis d'un plastique en "similoïd Rio" quelque soit la couleur du garnissage des sièges. Les tôles support  "gris rosé" AC 136 sont conformes à l'origine.
.
Le hayon inférieur est évidemment équipé de 2 plaques minéralogiques. La DS break est homologuée pour pouvoir rouler avec le hayon inférieur ouvert. C'est la raison pour laquelle il est munis de 2 puissants compas de maintient quasi-indestructibles !








Le catadioptre à petits picots en relief est aussi caractéristique des 600 premiers exemplaires. Le pare-chocs courbe sera commercialisé jusqu'au millésime 62. Les feux arrière à ailettes type "fusée" seront commercialisés jusqu'au millésime 69.






.
Décidément l’authenticité de cette restauration est remarquable ! Voici 2 détails en concordance avec les 600 premiers modèles:
-La baguette en aluminium poli qui courre le long du toit est en un seul morceau (ensuite il sera en 3 morceaux)
-Le toit est de couleur "gris rosé" et "gris palombe" au niveau de la galerie. Les 600 premiers exemplaires auront la teinte de la carrosserie sous la galerie. Ensuite ce sera "gris rosé/gris palombe "pour tout le monde jusqu'en 69 et ensuite "gris rosé" uniquement jusqu'à la fin de production.
.
Toutes les DS break sont équipées d'origine d'une batterie en 12 volts.... ....admirez le look ancien de celle-ci !
.
La restauration de la mécanique est à la hauteur du reste de la voiture: remarquable !
Bravo Michael pour le travail accomplis et merci d'en faire profiter tout le monde.