.
ID 21 FH 1972 export USA "clinique".
.

Voici une nouvelle ID 21 FH de 1972, croisée lors de la réunion Citromobile 2018 à Amsterdam. C'est la treizième ID 21 FH que "j'intercepte", comme les autres, c'est une export USA.
.


Cette voiture a été acheté il y a une dizaine d'années en Californie. Ce qui est exceptionnel, c'est qu'elle est "dans son jus", presqu'entièrement d'origine. Elle a plein de petits défauts dus à l'usure des pièces. Les enjoliveurs de roue ne sont pas d'origine, ce sont des "pallas" de berline, mis à part ce détail tout est d'origine. Notez le petit "chat noir" en bas des ailes arrière, la peinture est d'origine ! J'ai quand même du mal à croire cela, dans la mesure où le climat californien détruit toutes les peintures en une dizaine d'années.
.

Il y a de fortes chances pour que cette DS soit équipée d'origine d'un pare-chocs "clim", comme ses sœurs berlines de Californie. Je n'en ai pas la preuve absolue. Tout, à l'arrière, est spécifique, les feux, les éclairages de plaque minéralogique, les side-markers, le support de plaque arrière. L'attelage est un accessoire d'origine pour les DS break, j'ai le même. Je ne suis pas sûr qu'il ait été monté la-bas, mais plutôt en Hollande.
.
A l'intérieur, on retrouve tout ce qui caractérise une DS break USA de 72 à boite hydrau. Le levier de vitesses avec sa grille en anglais, le compteur en miles, associé, en série, d'un mano de température d'eau. Elle possède une climatisation "koolair", installée par "Pépé" à Beverly-Hills. Le voyant d'oublie de ceintures est là. En revanche, la commande du starter est française ! La commande des feux de détresse est nommée "HAZ", pour le millésime 72, elle devrait être marqué "G1". C'est un des tout premiers véhicules fabriqués pour le millésime 72 (juillet 71), il se pourrait que ce soit d'origine, les 71 avaient ce bouton "HAZ". La montre n'est pas d'origine.
Pour ce seul et unique millésime (1972), Citroën a équipé toutes les DS "export USA et Canada" d'un voyant d'oublie de ceinture, accompagné d'un petit bruit effectué par un buzzer installé dans la tablette du levier de vitesses. Sur cette vidéo, vous entendrez ce buzzer. Hélas, le voyant d'oubli de ceintures ne fonctionne pas (ampoule grillée ?). Ce dispositif fonctionnait, si la ceinture du conducteur n'était pas bouclée, contact mis et frein de parking desserré. Pour le passager, il y a un contact dans le siège pour ne fonctionner qu'en la présence d'un passager.
trucmuche
..


Voici une énigme de plus, vous avez devant vous une banquette arrière "3/5 2/5" et des panneaux de porte sans accoudoir ! C'est donc une version ambulanciable, aussi appelé "clinique" ! ! ! Je me suis précipité dans le coffre pour constater qu'il y avait bien une tôle de commerciale ! Que peut faire une telle version aux USA ?  Est ce une commande spéciale ?  Ce n'est pas un cas isolé, j'en connais une autre exportée aux USA.


Voici un petit truc pour reconnaitre une authentique DS "station wagon" de 1972, sur le brancard de tour de toit, à l'arrière, vous avez les points d'ancrage des ceintures de sécurité, destinés aux personnes assises sur les strapontins arrière (quand il y en a).
.

J'ai regardé attentivement tous les n° disponibles pour en savoir plus sur cette DS. Toutes les DS américaines ont une plaque sur le châssis en ouvrant la porte conducteur. Il est écrit 3 577 425, ce n° de série correspond bien à une ID 21 FH du millésime 72. Il y a aussi la date de réception aux mines américaines : 12-71. Elle a donc été construite au maximum en novembre 1971 et expédié aux USA, vers Houston. Son n° de coque est 0035 016158, n'oublions pas que seul le n° de coque permet de dater la construction d'une DS. J'ai dans mes dossiers une ID 21 FH portant le n° de coque 0035 015724, la réception aux mines américaines date d'octobre 1971, tout colle !
.........
Côté mécanique, cette DS regorge de plein de spécificités.
.
On distingue nettement la greffe hollandaise sur cette DS : le détendeur de gaz pour fonctionner au GPL. 99% des DS hollandaise roulent au gaz ! Le compresseur de climatisation a été changé, à l'origine, c'était un York de type vertical. Toutes les DS USA reçoivent, depuis le millésime 71, une cloche d'embrayage "clim", ce qui facilite l’installation du compresseur. L'évaporateur est à sa place. "Pépé" a installé le relais de commande sur le tablier près des fusibles, il ne savait sans doute pas que ce relais se positionnait sur le cadre de batterie ( sur la traverse de roue de secours pour les injections). Je ne connais pas le gros cylindre noir près du bloc chauffage, peut-être est ce lié à l'installation GPL.
.
Je remercie le propriétaire de cette treizième ID 21 FH 72 découverte pour nous avoir laissé la découvrir. Le hasard veut que j'avais dans mes dossiers une photo de cette DS avec pour titre "30 juin 1972" ! Peut-être a t'elle trainé plusieurs mois en stock avant d'être enfin vendue.