.


Le break "commercial" est disponible dès le début de la commercialisation de la DS break.
.

Parmi les 4 versions disponibles dès le début de la commercialisation de la DS break, la "commerciale" est proposée au catalogue. Il s'agit de la version utilitaire de la DS break proposée aux commerçants et artisans. Le premier catalogue de la "commerciale" montre d'ailleurs de façon humoristique une commerciale noire avec un artisan et son échafaudage. En réalité, malgré des qualités "hors normes" de ce vaisseau destiné aux artisans, il s'en vendra très peu. Les artisans lui préférant la 2CV ou la 4L fourgonnette, celles-ci étant nettement moins cher et un peu mieux agencées. La clientèle de la "commerciale" sera nettement plus "haut de gamme" avec des flottes entières destiné aux télévisions et radios en Europe. Elle fera le bonheur de livreurs cherchant un véhicule rapide qui puisse "encaisser" une charge conséquente, comme celle des livreurs de journaux sur longue distance.
Prototype de la DS commerciale (1958)
.
Les particularités de la DS "commerciale".
.



Comme le prévoit la législation, toutes les DS "commerciales" doivent afficher sur l'aile avant droite du véhicule, les caractéristiques techniques principales du véhicule.
....



Les "commerciales" n'ont pas le droit à la montre.
.


Le tapis de sol à l'avant est le "minimaliste" caoutchouc identique à celui des "luxe".
...


 En revanche, à l'arrière le tapis est de la même matière que celle des garnitures de longeron. Vu l'excellent état de celui-ci, et aussi de la banquette arrière, il y a tout lieu de penser que cette commerciale a fait sa carrière avec la banquette arrière rabattue, comme de nombreuses "commerciales".
.

Les DS "commerciales" ont toujours une banquette à l'avant. Un solide tôle vient garnir l'arrière du dossier.


A gauche: une rarissime commerciale sud africaine de 1960 "écaille blonde" A droite une commerciale française de 1971 "beige albatros"

Une autre commerciale française, de 1970, "gris brumaire" Une commerciale blanche, intérieur simili grené rouge.
A partir du millésime 72, il n'est pas sûr que Citroën ai gardé la banquette avant pour ses commerciales. Aujourd'hui (2014), il n'y a aucunes traces de DS "commerciale" de 1972 à 1975 équipée de cette fameuse banquette ! N'hésitez pas en m'envoyer des documents si vous en avez.
..

La banquette arrière est identique à celle de la "luxe".


Une commerciale de 1970 gris brumaire AC 092 avec un intérieur en "simili grené vert". Cette commerciale de 1971 est Beige albatros AC 087 avec un intérieur en
"simili grené fauve"
De 1959 au millésime 69, la DS commerciale possède 6 places sur la carte grise, à partir du millésime 70, elle ne comporte plus que 5 places.
Une commerciale 70 blanc cygne 093 avec un intérieur "simili grené rouge".
.
La commerciale est la seule version des breaks qui n'a pas eu le droit d'avoir un intérieur en tissu en option.
...



Les panneaux de porte sont du même type que ceux des "luxe". Ils sont du type thermoformés avec des motifs rectangles. A partir du millésime 70, apparaissent des petits accoudoirs rectangles aux panneaux de porte avant. Durant toute la production des "commerciales", il n'y a jamais eu d'accoudoirs aux panneaux de porte arrière.


Pour le panneau rouge (à gaughe), les poignée et manivelle ne sont pas d'origine, elles doivent être en plastique gris.
.


A première vue, rien ne différencie un coffre de "commerciale" avec une autre finition.....
.....



....La différence entre la commerciale et les autres versions de break se trouve dans le coffre. A la place des strapontins on trouve une tôle renforcée montée sur charnières. Celle-ci une fois ouverte permet de dégager un espace de 100 litres environ pour y loger du matériel. En revanche, cela ne doit pas être très pratique de prendre des choses si le coffre est plein!
.


Cette tôle est assez lourde à manipuler. Les renforts sont nécessaires compte tenu de la charge disponible dessus. De chaque coté se trouve des petits tétons qui maintiennent de cette tôle.

Un bouchon remplace les orifices de lave-glace non prévus sur les commerciales.
Cependant, il semble que les DS "commerciale" soient équipées du lave-glace à partir du millésime 70.
.....

Observons ces 2 documents, ci-dessus et à gauche. Ils proviennent du même catalogue sur la DS "commerciale" édition 1960.
Lorsque l'on regarde au dessus, il n'y a pas d'accoudoir sur les panneaux de porte. A gauche, ils sont apparus, par magie ! En réalité, le break à gauche est un "luxe" avec sa banquette avant sans tôle de protection.
Au cours de la carrière des " DS commerciale", les accoudoirs sont apparus uniquement sur les panneaux de porte avant pour l'année modèle 70.
....
....

Dès le début, Citroën insistera sur le côté "grand volume de chargement" dans
ses catalogues dédiés à la "commerciale" (ici, le catalogue 1960) 
1963 1967
.....

Tous les catalogues suivants montreront la DS commerciale avec la banquette arrière rabattue. D'ailleurs, de nombreuses commerciales finiront leur vie avec leur banquette arrière quasiment neuves, celles-ci n'ayant jamais été relevées.
Un autre point commun à tous les catalogues, c'est la surface disponible à l'arrière (2.30M²) qui sera mise en évidence. A partir de 1972, les commerciales pourront avoir en option la surface arrière entièrement recouverte d'isorel stratifié.


                                                 MECANIQUE
Comme le break luxe correspondant, la commerciale  héritera de la boite de vitesses à commande manuelle. Sa direction est "mécanique". Il faudra attendre le millésime 63 pour avoir la direction assistée en option .
La commerciale aura même droit à l'option " embrayage et commande hydraulique de la boite de vitesses" lorsque celle ci était disponible sur les autres modèles (y en a t'il eu au moins une de vendue?).
La commerciale a eu droit à tous les moteurs à carburateur de la gamme D (19, 20, 21, 23).
La commerciale 21 a disparu dès l'apparition de la commerciale 23, cette même 23 ne fut vendu que pendant 1 an (1973). La commerciale 20 fut vendu jusqu'à la fin (75).
.....

.....

Les DS "commerciale" et la radio/télévision: une longue histoire d'amour !
.


Ah la DS commerciale! humble parmi les humbles, ne rechignant jamais devant l'effort, toujours prête à la tâche. Elles portent toutes les traces irréversibles d'une vie de labeur. Cependant une commerciale a eu les honneurs de la presse, c'est la star de la série!!! Souvenez vous, le 2 avril 1974, Georges Pompidou meurt. C'est la consternation dans les rangs de la majorité, on savait Pompidou malade, mais sa mort était prématurée. Immédiatement les grandes manœuvres commencent. Edgar Faure, alors président de l'assemblée nationale se sent prêt à un destin national. Mais il n'est pas le seul, Chaban vient juste de lui souffler la politesse, quant à Giscard ça ne va pas tarder. Une intense activité règne à l'Élysée. C'est le grand ballet des parlementaires et autres candidats possibles, évidemment notre cher Edgar est là. Le problème, c'est que le téléphone de la DS administration d'Edgar n'a plus de batterie (déjà). Vite, vite un téléphone pour le président de l'assemblée nationale. Et c'est une modeste DS commerciale de l'ORTF qui sauvera notre Edgar national.
 ça y est, j'ai une larme à l'oeil....allez debout, tous avec moi "allons enfants de la patrie...............

.....

.....


Une des premières commerciales pour l'ORTF (1960)

Ambiance "Start streck" à l'intérieur!  Pour celui qui aime les boutons et les divers bidules électroniques!
.....


.
.
.
.
.
.
Sur cette autre commerciale (1963) on remarque tout de suite le coté "accrobatique" du caméraman pour rejoindre son poste de travail. Cette DS n'avait pas de modifications particulières à l'arrière! Je me demande comment était l'état de l'aile arrière droite après quelques années de labeur!
.
.
.....

Une des DS commerciales de RTL, elle était rouge et blanche.
.
Voici une belle image qui brille encore dans nos lointains souvenirs ! La quintessence de la technique aéronautique posant fièrement devant le chef d’œuvre automobile du siècle (le 20ième), une ID 20 F "commerciale" de Radio-France. Attention ! La personne que vous voyez devant cette commerciale est en cire ! L'original travaille encore, et n'était pas né à l'époque de cette photo !
..
Les DS "commerciale" et le tour de France: une longue histoire d'amour !
Évidemment la DS "commerciale" a tout de suite été l'outil idéal pour accompagner le tour de France, à l'image de ces photos du tour 64. Elles ont transporté dans le plus grand confort tout ce qui peut être transporté sur un tour de France. Elle ont même eu droit à toutes les "livrées" possibles et imaginables aux couleurs des différents sponsors du tour de France. A tel point que ce fut un argument publicitaire pour la vente des DS "commerciale" (à gauche). Vous pouvez découvrir ce document en format PDF (à gauche).
.
.....

Pour ceux qui ont la chance de pratiquer la langue batave, nos amis hollandais de Citroexpert ont réalisé un excellent article sur la DS commerciale en avril 2001.
Il s'agit d'un des tous premiers exemplaires du millésime 60
gris palombe AC 145.
Cliquez sur la photo pour voir cet article.
.
...........


.......

Catalogues publicitaires de la DS "commerciale"
.
Voici le premier catalogue édité concernant la DS "commerciale". Il date d'octobre 1959, et s'est inspiré de la DS "prototype" "commerciale". Il ne comporte aucune photo !
.
               
                Catalogue DS "commerciale" 1960.                       Catalogue DS "commerciale" 1963 (italie).                      Catalogue DS "commerciale" 1964.
....

Galerie des DS "commerciale". Vous avez une DS commerciale ? N'hésitez pas à m'envoyer des photos pour illustrer cette rubrique.
.
Voici la 836eme DS break commandée, c'est une commerciale de 1960 Une commerciale de novembre 1960
.


ID 19 F "commerciale" 1961 Bleu Monté-carlo AC 605
ID 19 F "commerciale" 1962 Beige antillais AC 309
.

La commerciale 64 d'Éric. Une commerciale 66 dans un état "exeptionnel"
..


Une commerciale 70 en fin de vie. Une autre commerciale 70 en fin de vie.
.
La commerciale 71 de Stéphane. La commerciale 71 de Laurent
.....